En cette année de commémoration de la Grande Guerre, j'ai eu l'idée de faire un coquelicot, puis un deuxième. Le premier, au fuseau, vous l'avez déjà vu,(article du 27 février) et voici le deuxième, un peu plus petit, et travaillé à l'aiguille.(le coeur et les pistils sont faits au fuseau)

Il est dans l'autre sens, car à l'aiguille, on travaille sur l'endroit, contrairement au fuseau.

20160804_101137